Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Valmy Immobilier, Agence immobilière LYON 69009

L'actualité de CENTURY 21 Valmy Immobilier

De grands projets pour la Duchère à Lyon 9ème

Publiée le 13/02/2013

La Duchère fait l'objet d'un "Grand projet de Ville", développé sur la période 2003-2016, qui a pour objectif de faire du quartier un espace de vie plus attractif, plus ouvert, plus équilibré. Ce projet est soutenu par la ville de Lyon, le Grand Lyon, le Département du Rhône, la Région Rhône-Alpes, l'Etat, l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, l'Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l'Egalité des Chances, l'Europe et leurs partenaires.

Intervenant de manière globale sur les problématiques urbains, sociales et économiques, le Projet s'organise autour de 9 enjeux prioritaires abordés de front: améliorer le cadre de vie, encourager une diversité de l'habitat, améliorer et diversifier les fonctions urbaines, adapter l'offre de services aux publics, favoriser la réussite éducative, développer l'activité économique et l'accès à l'emploi, dynamiser la quartier par la culture et la création artistique, améliorer la tranquilité, partager le projet et construire le dialogue avec les habitants.

Le quartier de la Duchère fait partie des quatre sites (avec Rilleux-la-pape, Vaulx-en-Velin et Venissieux) du Grand Projet de Ville de l'agglomération lyonnaise. Celui ci concerne au total 75 600 habitants.

 Le patrimoine et l'histoire au coeur du projet:

C'est d'abord l’ancien fort et ses remparts qui se développent sur une surface de 5 ha et s’inscrivent dans un ensemble de forts qui ceinturent la ville sur ses points dominants. Ce sont ensuite des vestiges de propriétés bourgeoises construites au XIXe.

Ce sont enfin certaines constructions remarquables des années 1960 : la tour panoramique (François-Régis Cottin), l’immeuble des Érables (Jean Dubuisson), les églises du Plateau (François-Régis Cottin) et de Balmont (Pierre Genton), ou le lycée de la Martinière. 

Ces bâtiments sont représentatifs de l’architecture de cette période, qui cherchait à associer innovation de construction, confort et art de vivre. Ils constituent la 1ère strate du quartier, qui sera valorisée et enrichie par l’adjonction de constructions et fonctions nouvelles. Ils sont des éléments de mémoire des habitants actuels et futurs : un socle commun qu’il s’agit de faire partager.

Le patrimoine architectural (remparts du Fort, lycée de la Martinière, tour panoramique) est réhabilité et installé dans une relation spatiale privilégiée avec les axes viaires structurants. Ces bâtiments, dispersés sur le site, sont associés à des constructions nouvelles dans un plan de composition rigoureux, afin de proposer une cohérence globale dans les associations ou contrastes des alignements, de l’épannelage, des matières et de leur lumière. Ces nouvelles strates architecturales complexes et variées doivent participer à l’écriture d’une histoire urbaine, jusque là trop unitaire dans ses formes et ses fonctions.

L’art doit demain, par différentes formes d’expression, embellir le quartier et participer à la fierté de ses habitants, à la curiosité des Lyonnais et au rayonnement de la ville de Lyon.

 

Notre actualité